Comment faire des beurres de noix ?

Faire soi-même ses beurres de noix, c’est assez simple. Sortez vos noisettes, vos noix de cajou et votre coco râpée : on va faire chauffer le mixeur.

Les beurres de noix sont souvent utilisés dans la cuisine low carb : riches en protéines et pauvres en glucides, le rêve. Le plus souvent on les achète tout faits sans se poser de questions alors qu’en fait c’est plutôt simple à faire et ça peut même devenir super économique !

Beurres de noix

En fait, la technique pour tout beurre de noix est simple : griller les noix à sec au four avant de les mixer jusqu’à obtenir un beurre. Pas vraiment de « recette » donc mais pour mettre en pratique, détaillons 3 exemples bien différents…

Le beurre de noisette

Le beurre de noisette, c’est un facile : la noisette est un fruit sec assez gras et pas très dense donc parfait candidat. On vous en avait d’ailleurs déjà parlé lors de notre recette de nutella low-carb.

  1. Mettre les noisettes au four préchauffé à 200°C pendant 10 minutes.
  2. Sortir la plaque de cuisson et laisser refroidir les noisettes sur la plaque.
  3. Retirer la peau des noisettes (une fois que celles-ci ont assez refroidi pour être manipulées).
  4. Mettre les noisettes dans un mixeur (ou blender) à vitesse maximale jusqu’à obtenir une consistance uniforme et qui vous convient : plus on mixe longtemps, plus le beurre sera liquide. Pour donner une idée, je mixe en général 2 minutes pour 200g de noisettes avec un mixeur Phillips 700w. Si vous voyez que le mixeur tourne « dans le vide », arrêtez et raclez les bords pour bien remettre la matière aux prises des lames.

Beurre de noisette

Le beurre de noix de cajou

Le beurre de noix de cajou est un peu plus difficile parce que la cajou est une noix plus sèche et plus dure que la noisette… Mais rien n’est impossible !

  1. Mettre les noix de cajou au four préchauffé à 200°C pendant 10 minutes.
  2. Sortir la plaque de cuisson et laisser refroidir les noix sur la plaque pendant 5 minutes.
  3. Mettre les noix encore tièdes dans un mixeur (ou blender) à vitesse maximale jusqu’à obtenir une consistance uniforme et qui vous convient. Comme pour les noisettes, plus on mixe longtemps, plus le beurre sera liquide. Pour donner une idée, je mixe en général 4 minutes pour 200g de cajoux le même mixeur Phillips 700w. Ici aussi, il faudra très probablement s’arrêter et racler les bord quand le mixeur tournera « dans le vide ».
  4. Note importante : la cajou étant plus sèche il faudra peut-être ajouter un peu d’huile pour obtenir une consistance idéale. N’importe quelle huile végétale fera l’affaire mais une huile de noix est bien sûr idéale.

Beurre de noix de cajou

Le beurre de coco

Pour le beurre de coco ça change un peu parce qu’on va partir de coco râpée. Du coup, c’est encore plus simple parce qu’on ne va pas devoir cuire, juste mixer… C’est aussi simple que ça. Et quand on voit le prix du beurre de coco dans le commerce, on a du mal à le croire.

  1. Remplir son mixeur (ou blender) de coco rapée. Le volume va beaucoup diminuer au mixage et donc si vous n’en mettez qu’un petit peu, il ne restera plus assez pour que le mixeur fonctionne correctement.
  2. Mixer ensuite à vitesse maximale pendant 2 minutes puis arrêter et bien racler les bords. Le volume devrait déjà avoir bien réduit mais la consistance ne devrait pas encore être au top.
  3. Recommencer : 2 minutes à vitesse maximale et bien racler. La consistance devrait maintenant ressembler à un beurre de coco.
  4. Remixer 1 minute pour bien amalgamer le dernier raclage et c’est fini !

Note : ce sont les temps que j’applique avec mon mixeur Phillips 700w. Je vous jure que c’est pas pour en faire la pub que je le dis mais les temps peuvent varier pas mal selon la puissance de votre appareil.

Beurre de coco

Remarques

Utilisation : Pour les photos on a utilisé le beurre sans transformation sur un morceau de pain mais les beurres de noix ont de nombreuses autres utilisations possibles bien sûr.
Conservation : Vous pouvez conserver vos beurres plusieurs jours (voire semaines) sans même les mettre au frigo. Si vous constatez une séparation de l’huile au dessus c’est normal : un petit coup de cuillère pour mélanger tout ça suffit !