coffee&sugarettes

Fromage frais vegan ail et fines herbes

Fromage frais vegan ail et fines herbes

Si vous rêvez de Boursin ou Philadelphia depuis que vous êtes vegan, on a peut-être une solution : un fromage frais vegan ail et fines herbes !

Ce n’est pas la première fois que j’essaie de satisfaire mes envies fromagères depuis que je suis passé du côté vegan de la force : entre le « vromage » (plus proche d’un fromage à pâte dure) et le fromage à tartiner vegan, on sent mon lourd passé de mangeur de fromage. Et bien c’est pas fini ! ;-)

Cette fois-ci, ce sont les envies de fromage frais qu’on cherche à combler. Pensez donc Boursin ou Philadelphia, avec le grand classique « ail et fines herbes ». Libre à vous bien sûr d’adapter la recette pour en faire la version que vous voulez… Que vous cherchiez à réaliser un fromage frais vegan version  « nature », « méditerranéenne »  ou « 3 poivres », la base devrait rester parfaitement valable.

Alors par contre, il y a un twist. Et ce twist s’appelle du jus de choucroute. Oui vous avez bien lu.

En fait, pour donner l’acidité (certains diront l’aigreur) propre au fromage frais, on va utiliser du jus de choucroute comme base pour une mini fermentation. Les cobayes à qui j’ai fait goûter ne sont pas tous aussi fans que moi mais j’ai personnellement été bluffé par le résultat. Bref, à vos magasins bio allemands : il nous faut une bouteille de jus de choucroute (« Sauerkraut Saft » dans la langue de Goethe) ! ;-)

Ingrédients

  • 200g de noix de cajou « crues » (non grillées, non salées)
  • 125g (125ml) de jus de choucroute
  • 1 c. à soupe de jus de citron
  • 1 c. à soupe de vinaigre de cidre
  • 1 c. à soupe d’aneth
  • 1 c. à café d’ail séché (ou une gousse d’ail frais)
  • 1 c. à café d’oignons séchés
  • 1 c. à café de levure nutritionnelle
  • quelques branches de persil frais coupées en petits morceaux
  • sel

Recette

  1. Laisser tremper les noix de cajou dans de l’eau claire, à température ambiante, pendant au moins 8h.
  2. Dans un mixeur (ou blender), mixer les noix de cajou seules jusqu’à obtenir une pâte uniforme.
    (Cela peut prendre plusieurs minutes selon la puissance de votre mixeur et vous serez surement amené à racler les bord pour ne pas mixer dans le vide.)
  3. Ajouter les autres ingrédients dans le mixeur et mixer à nouveau.
  4. Goûter et ajuster l’assaisonnement au besoin.
  5. Mettre dans un bol et laisser à température ambiante et à l’abri du soleil pendant entre 12 et 24h (*).

Remarques

(*) : Plus vous laissez fermenter longtemps, plus le fromage frais aura un goût fort. La première fois je vous invite à goûter à quelques heures d’intervalle pour savoir le temps qui vous convient le mieux !
Teaser : Si vous vous demandez quel est donc ce pain bizarre à l’air délicieux sous notre fromage frais vegan, restez fidèles au blog : ça arrive ! ;-)