Verrines citrouille-noisettes-coco

A la recherche d’un dessert original, léger et super facile à réaliser ? Ces verrines de compote de citrouille aux noisettes et crème de coco sont faites pour vous.

La compote de citrouille (pumpkin en anglais) c’est pas super courant chez nous, mais de l’autre côté de la Manche c’est un grand classique. On aurait pu vous en parler dans un Vite fait, bien fait, mais on a finalement décidé de s’en servir comme base pour des petites verrines de dessert…

Verrines citrouille-coco-noisettes

Pour faire la compote de citrouille vous aurez besoin de… citrouille (étonnant, j’en conviens). Plutôt que de perdre pas mal de temps et d’énergie à partir d’une citrouille entière, on va partir d’une boîte de purée de citrouille. Vous devriez en trouver dans toute bonne épicerie anglaise ou américaine. Nous on a utilisé celle de la marque Libby’s.

Au fait, vous avez déjà remarqué que les verrines ça impressionne souvent les gens ? Le dessert dans un pot en céramique ou un bol, aussi joli soit-il, personne ne dira rien. Mais apportez la même chose dans un verre et c’est la fête : « Wow, c’est beau ! », « Joli ! » … Donc voilà, ne vous privez pas de recevoir des compliments et optez pour la verrine ! ;-)

Verrines citrouille-coco-noisettes

Ingrédients

Pour 4/6 verrines citrouille-noisettes-coco.

Pour la base de noisettes :

  • 100g de noisettes

Pour la compote de citrouille :

  • 1 boîte de purée de pumpkin (440g)
  • 100g d’édulcorant à base de Stevia en granulés
  • 60ml d’eau
  • le jus d’1/2 citron
  • 2 c. à soupe de vinaigre de cidre
  • 2 c. à café de cannelle
  • 1 c. à café de gingembre en poudre
  • 1 c. à café de clous de girofle en poudre
  • 1 pincée de sel

Pour la crème de coco :

  • 400ml (1 boîte) de crème de noix de coco froide (mise la veille au frigo).
    Attention, il faut bien de la crème et pas du lait… On a besoin du gras ! ;-)
  • 20g d’édulcorant à base de Stevia moulu (type sucre glace)
  • 1 pincée de sel

Recette

Pour la base de noisettes :

  1. Mettre le four à préchauffer à 200°C.
  2. Enfourner les noisettes pendant 10 minutes puis sortir la plaque de cuisson et laisser refroidir les noisettes sur la plaque.
  3. Une fois les noisettes refroidies, retirer la peau et les découper en petits morceaux (au couteau ou avec quelques coups de mixeur pour les plus fainéants pressés).

Pour la compote de citrouille :

  1. Mettre tous les ingrédients dans une casserole à feu moyen. Mélanger à l’aide d’une cuillère pour bien incorporer.
  2. Une fois que la compote commence à bouillir, diminuer légèrement le feu et laisser mijoter pendant 20 minutes en mélangeant de temps en temps. Ajouter un peu d’eau supplémentaire si la compote devient trop épaisse.
  3. Goûter avant d’arrêter la cuisson : il n’est pas trop tard pour ajouter un peu d’édulcorant ou de cannelle selon vos préférences.

Pour la crème de coco :

  1. Ouvrir la boîte sans la secouer pour bien garder la partie plus solide de la crème en haut.
  2. Avec une cuillère, prélever la crème « solide » et la mettre dans le bol du robot préalablement refroidi. (Vous verrez, le haut de la boîte est normalement plutôt solide et le bas ressemble plutôt à du lait… Il faut s’arrêter quand ça devient du lait.)
  3. Fouetter la crème avec le robot pendant 1 minute à vitesse rapide jusqu’à ce qu’elle devienne plus aérée mais toujours ferme.
  4. Ajouter l’édulcorant glace et le sel. (Astuce : si vous n’avez pas d’édulcorant sous la forme « sucre glace », vous pouvez réduire en poudre la version en granulés à l’aide d’un moulin à épices ou à café.)
  5. Fouetter a nouveau avec le robot pendant 1 minute.

… et on met tout ensemble :

Il ne reste plus qu’à remplir les verrines. Mon conseil, c’est d’utiliser les noisettes concassées en base, puis une couche de crème de coco, puis la compote de citrouille et enfin une noix de crème de coco par dessus. Saupoudrer ensuite de quelques morceaux de noisettes en décoration.

Remarque

Couches : Vous pouvez bien sûr empiler les couches de la façon que vous préférez, en fonction de vos goûts et du style recherché.
Conservation : Il vaut mieux déguster les verrines assez rapidement (dans les heures qui suivent) mais l’ensemble des couches (crème de coco, compote de citrouille et noisettes) peuvent se conserver séparément sans problème une semaine au frigo.

Verrines citrouille-coco-noisettes